vue-aerienne-entete.jpg
French Dutch English German Italian Portuguese Russian Spanish

cimetiere indiens 012Deux soldats indiens inhumés au Laventie Military Cemetery

Dimanche 12 novembre, C’est la France qui a rendu hommage au peuple Indien pour son sacrifice durant la Première Guerre Mondiale. En effet, de nombreux habitants de La Gorgue, Laventie et des environs, accompagnés par une importante communauté indienne de la région, ont rendu un dernier hommage à deux soldats du 39ème Garhwal Rifles. Au lendemain du 99ème anniversaire de l’Armistice de 1918, ils ont rejoint avec les honneurs militaires leurs frères d’armes, tombés sur le champ de bataille de Richebourg en 1915.

ozio_gallery_jgallery
Ozio Gallery made with ❤ by turismo.eu/fuerteventura

Six mille soldats indiens tués en France cimetiere indiens 038

L’immaculé Mémorial Indien de Neuve-Chapelle, situé sur le Grand Chemin, entre La Gorgue et Lens, atteste de l’engagement de l’Armée des Indes. Il porte les noms de six mille soldats morts loin de leur pays durant la Première Guerre Mondiale. En septembre 1914, ils sont plus de cent quarante mille soldats a embarqué à Bombay pour rejoindre Marseille puis le front froid et humide du nord de la France. Sikhs, Gurkhas ou Pendjabis subissent de lourdes pertes lors des batailles de Givenchy, de la Crête d’Aubers, de Neuve-Chapelle et de Laventie en septembre 1915 où en une seule journée, trois milles soldats indiens perdront la vie.

Une cérémonie en présence de l’ambassadeur de l’Inde

Face aux deux nouvelles tombes et aux cercueils drapés aux couleurs de l’Inde, Philippe Mahieu, maire de La Gorgue, a accueilli Vinay Mohan Kwatra, ambassadeur de l’Inde à Paris. C’est en français qu’il s’est exprimé pour évoquer le sacrifice des soldats indiens et la reconnaissance du peuple de l’Inde au peuple de France d’offrir une sépulture aux deux soldats inconnus du 39ème Garhwal Rifles. « Nos liens se sont forgés dans l’acier et le feu, ces liens doivent continuer à prospérer » a-t-il déclaré en conclusion.cimetiere indiens 080

La cérémonie s’est poursuivie par un temps de prières, des pétales de fleurs et de l’encens, pour redevenir plus martiale avec la Marseillaise et l’hymne indien, avant que les deux cercueils ne soient portés en terre par quatre militaires indiens tandis que le clairon faisait résonner les accords de « The last post » : la sonnerie réglementaire des armées du Commonwealth, en hommages aux soldats morts sur le champ de bataille.

Lundi le calme était revenu au Laventie Military Cemetery au gazon très anglais et aux 544 tombes bien alignées, réunissant des soldats -des hommes- venus d’Angleterre, Écosse, Irlande, Inde, Chine et Allemagne. Tout un symbole une année avant le centenaire de l’Armistice, mais un symbole qui n’aura pas empêché une seconde guerre mondiale.

A l'agenda...

La Gorgue ma ville sur Facebook

Une info ?

Vous avez besoin d'un renseignement ? Vous pouvez être mis en relation téléphonique gratuitement avec l'accueil de la mairie.

 

Restez informés !

Abonnez-vous à la lettre d'information

La météo à La Gorgue