entete-kiosque.jpg
French Dutch English German Italian Portuguese Russian Spanish

56 avant Jésus-Christ

Des Ménapiens occupent ce secteur, au bord de la Lys.


En l'an 56 avant Jésus-Christ, Les légions de Jules César piétinent durant trois ans. Les Ménapiens négocient leur reddition et obtiennent le droit de lever une garnison. Ils sont élevés au rang de citoyens romains. La terre qu'ils occupent, se situant aux abords du pont d'Estaires devient Laeticus Pagus, c'est-à-dire terre létique dépendant directement de l'empereur romain.

 

Au IVème siècle

Cette terre létique est offerte au Pape. Les habitants du secteur du Pont d'Estaires sont alors dénommés les papelins (fils du pape). Une lettre du Pape Grégoire en fait foi.

 

En 880

880-2Les vikings s'emparent de Minariacum (aujourd'hui Estaires). La colonie viking s'installe et créé le Pays de Lalloeu (aujourd'hui le880-1 hameau du Nouveau Monde, Laventie, Sailly sur la Lys et Fleurbaix).

A cette époque, une première forme de démocratie voit le jour avec les plaids du Pays de Lalloeu, administrés par 10 échevins, au lieu-dit « Les 10 cailloux ». 10 pierres qui servaient à l'origine à stabiliser les drakkars. L'une de ces pierres est visible près de l'église du Nouveau Monde.

 

En 1119

Sur le premier cartulaire d'Artois, figure le mot « gorguen ».

Des étymologistes considèrent que La Gorgue aurait pour racine le mot flamand goor, qui signifie terrain marécageux.

D'autres pensent que La Gorgue viendrait du mot latin gurguis qui signifie gouffre ou d'un autre mot latin «gorgus», qui signifie claie d'osier. Ces claies constituaient une clôture de pieux placés dans la rivière pour capturer les poissons.

 

En 1190

Tandis que le Nouveau Monde fait partie du Pays de Lalloeu, en 1190, Didier, Evêque de Thérouanne et Robert de Béthune, créent la paroisse de La Gorgue (aujourd'hui La Gorgue centre). La première église est dédiée à Saint Jacques. La dédicace de cette première église fait l'objet d'une fête locale, la ducasse, chaque dernier week-end de juin. Cette ducasse fut transformée récemment en Festival de l'Insolite.

Chaque 1er mai, se tenait aussi à La Gorgue un marché réputé de toiles. C'est l'origine de la Mayolle.


En 1221

1221

Fondation de l'abbaye de Beaupré, au lieu-dit les Beaux Près de La Gorgue. De 1220 à 1792, cette abbaye cistercienne accueillit 800 nonnes. Elle fut rasée entre 1795 et 1797.

 

En 1232

Pour la première fois, apparaît l'appellation actuelle de la commune : La Gorgue.

 

En 1340

La Gorgue est brûlée par les Flamands.

 

En 1347

La Gorgue est brûlée par les Français.

 

En 1526

1526Naissance de Charles de l'Escluse, à la ferme Motte (au Nouveau Monde). Professeur de botanique à l'université de Leyden, au Pays Bas. Il est considéré scientifiquement comme l'inventeur de la pomme de terre. A partir de tubercules amenés d'Amérique, il met au point une tubercule comestible qui deviendra la pomme de terre.

 

 

En 1536

Révolte des Gueux (habitants de la contrée qui se convertissaient au protestantisme.

Ils contestaient à la fois le catholicisme et la domination espagnole.

 

Le 15 août 15661566

Les Gueux s'attaquent aux églises. Le jour de la procession du 15 août, ils placent sous le dais un magot (un bouc) à la place du Saint Sacrement.
A Estaires, c'est un baudet qui prend place sous le dais, tandis qu'un chat (un caou) est enfermé dans le tabernacle de l'église de Merville. A la suite de ces révoltes, de nombreux habitants du Pays de Lalloeu sont bannis. Ils partiront vers l'Angleterre ou l'Allemagne et coloniseront ensuite les Etats-Unis.

 

Au XVIIème siècle

La Gorgue est une bourgade prospère, grâce à la Lys qui favorise le transport du grain, du vin ou encore de toiles de lin.

 

En 1629

Un document daté de 1629, intitulé « Coutumes et traditions de la ville et bourgeoisie de La Gorgue » permet à La Gorgue de conserver un statut de ville drapante !

 

En 1662

1662Construction du premier hôtel de ville.

Le beffroi exprime l'affirmation du pouvoir communal.

 

 

 

Le 23 août 1674

La Gorgue est rattachée au Royaume de France.

 

En 1716

La Gorgue compte 752 habitants.

 

Le 14 décembre 1789

Lors de la Révolution Française, une loi fait disparaître l'échevinage du Pays de Lalloeu.


En janvier 1790

Le premier conseil municipal de La Gorgue se réunit le 23 janvier 1790. Charles Louis Cattoir est le premier maire de La Gorgue.

 

Le 23 mars 1815

Lors de la période des Cent jours, le retour en France de Napoléon provoque la fuite de la famille royale vers la Belgique.

Le futur Charles X passe la nuit à Estaires et le duc de Berry est hebergé à La Gorgue, dans une maison dont la rue porte désormais son nom.
Ils sont aidés dans leur fuite par Louis Fruchart, qui, en 1813, à la tête de 20.000 réfractaires, se rend maître d'un secteur allant du pays des Weppes à Saint Pol sur Ternoise.

 

Le 8 mai 1836

César Duquenne, maire de La Gorgue et le conseil municipal décident l'ouverture d'une école publique communale de garçons.

 

En 1849

1849L'église Saint Jacques de La Gorgue centre est détruite en raison de sa vétusté.

Une nouvelle église est reconstruite en 1895, dédiée à Saint Pierre.

 

 

 

Le 6 avril 1850

Le conseil municipal crée une Compagnie de sapeurs-pompiers.

 

Le 15 mai 1852

L'harmonie municipale de La Gorgue est fondée, présidée par Amédée Gailly.

 

En 1897

Une ligne de tramway est ouverte, reliant Béthune à Estaires.
Le 31 décembre 1932, la petite locomotive, affectueusement dénommée la Maria, pousse ses derniers tourbillons de vapeur.

 

Entre 1900 et 1914

La Gorgue compte 475 habitants.

 

Le 11 octobre 1914

1914Le dimanche 11 octobre 1914, 43 civils sont pris en otage pour permettre le passage des troupes allemandes, tandis que les alliés tirent sur le pont. C'est le massacre du pont d'Estaires. 40 civils furent tués. Il n'y a eu que 3 rescapés : messieurs Vieren, Fontaine et Duquesne.

Durant la Grande Guerre, plusieurs hommes illustres vinrent à La Gorgue inspecter les troupes : le Roi Georges V, le président Poincaré, M. Clémenceau, les maréchaux Joffre et Foch.
La Gorgue a également accueilli le Prince de Galles, futur Edouard VIII. Monsieur Anatole Vermeersch avait mis à sa disposition le premier étage de sa maison, que le prince occupa neuf mois.

 

Le 10 avril 1918

Les forces allemandes passent la Lys à Bac Saint Maur. Elles seront arrêtées au Bois de Nieppe en détruisant au passage une bonne partie de La Gorgue.

 

Le 14 juillet 1922

1922Le bal de la Fête Nationale est donné autour du kiosque à musique, qui vient d'être construit.

 

 

 

En 1933

Création de la féculerie Roquette frères, par Dominique et Germain Roquette.

 

Le 28 décembre 1941

1941A 7h30, deux trains bondés de voyageurs entrent en collision à proximité de la rue des Monts et du Grand Chemin.

Le bilan est de 51 morts et d'une soixantaine de blessés, dont 20 décéderont les jours suivants.

C'est l'une des plus importante catastrophe ferroviaire survenue dans la région.

 

Le 4 septembre 1944

1944Auguste Noël, jeune FFI de 22 ans est mortellement blessé lors d'une mission de reconnaissance au Pont de la Lys. Maurice Houssin est également blessé, au côté d'Emile Codeville.

Le même jour, La Gorgue est libérée par les soldats canadiens.

 

 

En 1952

L'affaire Welcomme défraye la chronique judiciaire.
Durant de nombreuses années, après avoir creusé un souterrain de plus de 100 mètres. M. Welcomme, avec des complices, pompe de l'alcool des cuves de la distillerie du Nouveau Monde, pour l'écouler en Belgique.

 

Le 5 janvier 1957

Le jeune appelé du contingent Roger Boute, soldat de première classe du 226ème bataillon d'infanterie, tombe dans une embuscade à Aïn Ograb, en Algérie. Il recevra à titre posthume la médaille militaire et la croix de la valeur militaire.
Un lotissement et une rue du Nouveau Monde portent son nom.

 

En 1968

La Gorgue compte 4203 habitants.

 

En juin 1990

1990

Près de 1300 gorguillons sont les figurants d'un cortège évoquant les pages de l'histoire de La Gorgue, depuis la fondation de la paroisse, 800 ans plus tôt.

 

En 2005

Le recensement révèle que la ville compte désormais près de 5500 habitants.

A l'agenda...

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

La Gorgue ma ville sur Facebook

Une info ?

Vous avez besoin d'un renseignement ? Vous pouvez être mis en relation téléphonique gratuitement avec l'accueil de la mairie.

 

Restez informés !

Abonnez-vous à la lettre d'information

La météo à La Gorgue

http://www.my-meteo.fr