Les élus

Un troisième mandat à la tête de La Gorgue pour Philippe Mahieu

L’installation du nouveau conseil municipal, élu le dimanche 15 mars 2020, s’est déroulée le mardi 26 mai dans des conditions très strictes. En raison de la crise sanitaire et des mesures de distanciation à respecter, les 29 élus se sont réunis à la salle des fêtes Christian Croquet, mais sous le regard de la Marianne de l’hôtel de ville, encadrée par les drapeaux de la France et de l’Europe.
Autre situation inédite : les élus portaient tous un masque, sauf Philippe Mahieu et Jean-Luc Mayeux qui avaient choisi de porter une visière de protection.
«J’ai opté pour le huis-clos car nous ne pouvions accueillir que 20 personnes parmi le public» a précisé Philippe Mahieu. Une mesure également inédite, approuvée par 28 élus et un vote contre, celui d’Alexis Salmon.
De plus, afin de respecter les règles démocratiques, l’ensemble de la réunion d’installation du conseil municipal a été diffusée en direct sur la page Facebook de la ville.

Philippe Mahieu élu maire

Comme l’exige la réglementation, c’est la doyenne d’âge qui a présidé ce premier conseil municipal. «Retrouvons notre sérénité pour nous consacrer au travail qui nous attend, dans un climat de confiance et de coopération» a déclaré Marie-Thérèse Verhaghe en préambule.
Quant au plus jeune élu : Jessy Courby, il a été nommé secrétaire de séance.
Marie-Thérèse Verhaeghe a ensuite nommé les 29 conseillers municipaux élus. Le quorum étant atteint, ont été nommés assesseurs : Virginie Bartek et Alexandre Evrard. Ils avaient pour rôle de contrôler le déroulement du scrutin.
La doyenne de l’Assemblée a ensuite demandé qui était candidat au poste de maire. Le seul candidat était Philippe Mahieu. Chaque conseiller a donc voté à bulletin secret et sans surprise Philippe Mahieu a été élu maire de La Gorgue avec 28 voix et un vote blanc, sous les applaudissements des élus de la liste «La Gorgue @venir».
Marie-Thérèse Verhaeghe lui a alors remis l’écharpe tricolore de maire, avant de le féliciter : «Cette victoire est le fruit du travail réalisé avec une équipe rajeunie d’hommes et de femmes d’horizons différents, mais qui partagent les mêmes valeurs de solidarité, d’humanisme et de tolérance. Nous sommes prêts à réaliser le projet de l’équipe pour offrir aux Gorguillons une ville attractive, rassemblée, durable et solidaire où il fait bon vivre».

8 adjoints au maire pour le seconder

Philippe Mahieu a remercié les membres de son équipe pour leur confiance avant de procéder à l’adoption à main levée du nombre d’adjoints, fixé à 8. Cette délibération étant adoptée à l’unanimité, Michel Bodart, premier adjoint sortant, a présenté la liste composée de lui-même, Marie-Thérèse Verhaeghe, Michel Dupas, Monique Evrard, Jean-Luc Mayeux, Marie-Madeleine Bossaert, Bruno Noro et Dorothée Merlen. Tous les élus ont participé au vote, sauf Alexis Salmon, élu d’opposition.

  • Philippe Mahieu a indiqué qu’il aurait en charge : les finances et le budget de la ville, le développement économique, le commerce et l’artisanat ainsi que le Schéma de Cohérence Territoriale Cœur de Flandre (aménagement du territoire).

Philippe Mahieu ne pouvait remettre symboliquement l’écharpe à ses adjoints, mais il a adressé quelques mots à chacun.

  • Michel Bodart : travaux, chantiers, assainissement, voirie, éclairage public, Plan Local d’Urbanisme, tourisme. Philippe Mahieu a souligné les chantiers en cours : la piste d’athlétisme, le parcours sportif et les travaux de voirie.
  • Marie-Thérèse Verhaeghe : seniors, état-civil, gestion des salles des fêtes communales et services à la personne.
  • Michel Dupas : sport et associations sportives, jeunesse, activités de la Maison Pour Tous. Une première mission lui a été confiée par le maire : l’organisation des accueils de loisirs cet été.
  • Monique Evrard : écoles, vie et restauration scolaire, emploi.
  • Marie-Madeleine Bossaert : santé, prévention, petite enfance (halte-garderie et Relais Assistantes Maternelles) et activités périscolaires en lien avec Monique Evrard.
  • Jean-Luc Mayeux : action sociale et logement. De nouvelles fonctions qui débutent avec le lancement de 24 maisons au Domaine des 2 villes et de 30 logements sur le site Waymel, afin de faire disparaître les logements insalubre de la Cité Tournemine : «dans le plus grand respect de ses habitants» a précisé Philippe Mahieu. Jean-Luc Mayeux poursuivra également l’organisation des rencontres élus-habitants qui sont l’occasion de faire le point avec les habitants dans tous les quartiers de La Gorgue au cours du mandat.
  • Bruno Noro : vie rurale, chasse, pêche, syndicats d’assainissement, prévention des inondations, environnement, fleurissement.
  • Dorothée Merlen aura en charge les fêtes dans la commune (cérémonie des vœux, Mayolle, ducasse, fête de la chanson,...). Elle rejoint une équipe d’adjoints déjà aguerris, mais elle était déjà très engagée dans la vie de la commune comme conseillère municipale au cours de son précédent mandat et dans la vie associative par le biais de Magot Anim’.

Les adjoints au maire qui occupaient d’autres fonctions lors du précédent mandat assureront le relais des dossiers et actions en cours avec leurs collègues.

3 conseillers municipaux délégués

Philippe Mahieu a ensuite nommé trois conseillers délégués.

  • Edmond Turpin : propreté urbaine, chemins de randonnée, déploiement de la fibre sur la commune et syndicats d’assainissement avec Bruno Noro.
  • Sabine Derocq : cérémonies (patriotiques, 1er Mai,...), en lien avec Dorothée Merlen.
  • Benoît Galliaerde : développement numérique, RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données), réseaux sociaux de la ville, portail My Péri’School et Ville Internet.

Les élus ont ensuite adopté à l’unanimité les indemnités de fonction. Une enveloppe globale de .... € est répartie à 51% au maire et 21% aux adjoints (sauf Dorothée Merlen 15%) et 6% pour les conseillers délégués.
Après avoir donné lecture de la charte de l’élu local, Philippe Mahieu a demandé aux membres du conseil municipal de respecter une minute de silence pour la journée nationale de la Résistance, avant de lever la séance et de remercier les élus d’avoir accepté ces nouvelles responsabilités, au service de tous les Gorguillons.

Sous-catégories

conseil municipal, maire, adjoints au maire
permanences du maire, permanences des adjoints
commissions municipales

Délibérations